Bilan de la récupération de dosettes de café au Cégep de Chicoutimi du 19 au 23 octobre 2015

10 salles à café dans le Cégep (incluant la cafétéria) ont participé à la cueillette de dosettes à café la semaine dernière. Parmi les heureux élus, notons que seul le T-3002 n’utilise que des dosettes réutilisables (pouce vert !!) et que la salle à café des enseignants en biologie (entre autres) n’utilise encore que des cafetières à filtre, ce qui réduit de façon considérable l’empreinte écologique que nous laisserons aux générations à venir, à condition bien entendu de composter les marcs de café et de mettre au recyclage les emballages qui y sont destinés. D’autres salles le font aussi.

Plusieurs employés ont toutefois leur propre petite cafetière dans leur bureau. Pensons énergie, les éléments chauffants de nos bouilloires et cafetières sont énergivores. Heureusement qu’est révolue l’époque où nous vivions au charbon, mais encore toute l’énergie que l’on sollicite de plus justifie les parcs d’éoliennes et tant d’autres désastres écologiques qui de loin ont l’air si purs.

IMG_0842

Des résultats ?

Dans le positif

Les petites capsules Nespresso sont heureusement recyclables en les envoyant à www.terracylcle.ca. Cette entreprise recycle également un lot de déchets que nous envoyons aux poubelles telles que les mégots et d’autres types d’emballages.

D’un côté plus sombre

En une seule semaine, plus de 500 dosettes à café ont été récoltées. Imaginez en un an ce que nous aurions pu faire!

Le comité Envert s’est affairé aussi à décortiquer le contenu de chacune des capsules pour avoir une idée des trésors que nous aurions pu détourner des poubelles.

IMG_0858

Au final, voici un aperçu de ce qui aurait pu être composté. Saviez-vous que le marc de café fait un excellent compost ? C’est un bon répulsif pour les fourmis qui envahissent les plates-bandes de jardin, mais il est nourrissant pour les microorganismes, ce qui contribue à une bonne aération du terrain !

Le comité Envert remercie toutes les personnes qui ont contribué de près ou de loin à l’expérience et vous rappelle que même si elles semblent bien inoffensives, les dosettes à café ne sont ni recyclables ni réutilisables et font partie des produits suremballés que l’on retrouve sur le marché destinés aux déchets ultimes.

Bonne continuité !